La qualité de l’air reste une préoccupation dans le contexte que nous connaissons avec la crise sanitaire que nous traversons. Dans ce cadre, des solutions pour purifier l’air se multiplient grâce à des offres que les fabricants proposent à leurs catalogues.

Comment avons-nous procédé pour nos tests ?

Nous avons choisi de diffuser des huiles essentielles dans une pièce d’environ 40 m², grâce à une diffuseur qui permet de diffuser au sein de la pièce des particules fines. Une fois que la diffusion est terminée, nous installons dans la pièce l’appareil pour régénérer l’air.

Le test dure environ entre 1 heure et 1 heure et demi. L’objectif est de mesurer le temps que le purificateur d’air prend pour éliminer plus de 90% des particules fines présentes dans l’air de la pièce. Un classement est ainsi établit pour scorer les purificateur d’air.

Il est aussi prévu de mesurer la bruit que l’appareil dégage en fonctionnement et mode maximal. Enfin, dans un soucis de respect de l’environnement, les appareils sont également classés par leurs consommations en watts.